DECOUVRIR LA CATALOGNE - DESCOBRIR CATALUNYA

DECOUVRIR LA CATALOGNE - DESCOBRIR CATALUNYA

Monastère de sant Pere de Rodes (Catalogne Sud)

Le monastère de St-Pere de Rodes (Catalogne Sud – Province de Gérone)

Construit au XIe s., le monastère de s. Père de Rodes est un superbe exemple d’art roman catalan.  

La présence d’une communauté monastique au IXe s. est attestée par des documents.  Il s’agissait d’une petite communauté dépendant  du monastère de St Esteve de Banyoles et du monastère de St-Polycarpe à Rasès dans l’Aude.

Le monastère devient indépendant au Xe s. et connaît un accroissement important de ses possessions,   grâce à des dons d’un certain Tassi, propriétaire terrien du territoire de l’Empordà  et des comtes d’Empuriès-Roussillon.

Le monastère va ainsi prospérer jusqu’à la fin du XIIIe s. Au XIVe siècle le monastère connaît une période de décadence importante que l’on peut attribuer à l’épidémie de peste noire  qui décime une partie de la communauté monastique et des paysans affectés au travail des terres, possessions du monastère.

Au XVe s. la charge d’abbé reste plusieurs fois vacante, ce qui a contribué à un certain relâchement de la vie monastique.

Au XVIe s. de nombreuses transformations architecturales sont entreprises en particulier le blanchiment général des murs et diverses constructions. Le monastère va alors susciter les convoitises et au vu de sa situation, subir des attaques de pirates.

Ce qui va être fatal au monastère, ce sont surtout les guerres avec la France aux XVIIe et XVIIIe s. Au cours de la guerre de Succession d’Espagne, le duc de Noailles va s’emparer, entre autres, de la Bible de Rodès (maintenant conservée à la Bibliothèque Nationale de France), pièce considérée comme l’élément le plus précieux du monastère.

Au XVIIIe s, les nombreux sacs et attaques vont contraindre les moines à abandonner les  lieux pour se réfugier en 1798 sur leur propriété de Vila Sacra et plus tard à Figueres.

Commence ensuite le pillage : en 1810, on commence à fouiller les lieux à la recherche de pièces de valeur. Du milieu de XIXe s. jusqu’au début du XXe s, il est fait état du délabrement des lieux et de tout l’ensemble sans volonté véritable de restauration, restauration qui semblait d’ailleurs très improbable au vu des dégâts.

Ce n’est pas avant 1930 que le site est déclaré monument historique et patrimoine national. Après l’interruption des restaurations dûe à la Guerre Civile espagnole, dès 1942 et jusqu’à la fin du XXe s., on fera en sorte de ne pas reconstruire mais sauvegarder et consolider les éléments en place afin de permettre la visite des lieux.

La petite vidéo illustre l’essentiel du monastère.

Le site est absolument remarquable de par sa situation et le ciel est toujours bleu en Catalogne, ce qui permet d’apprécier d’autant plus la beauté des lieux.

 

Lien diaporama : https://picasaweb.google.com/cathusbor/MonastereDeSPereDeRodesCatalogneSud?authuser=0&feat=directlink



27/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser