DECOUVRIR LA CATALOGNE - DESCOBRIR CATALUNYA

DECOUVRIR LA CATALOGNE - DESCOBRIR CATALUNYA

Les tours à signaux des Pyrénées-Orientales

 

 

En balade vendredi 17/10/2014, sur les hauteurs de Banyuls par un très, très chaud après-midi d’automne, nous étions au pied de la tour de la Madeloc. Une entrée en matière pour parler de ces tours à signaux qui dominaient  jadis la côte Vermeille. L’organisation de ces tours à signaux remonte au XIe s.

Mais déjà dans l’Antiquité, les navigateurs grecs lorsqu’ils découvrirent la pointe orientale des Pyrénées,  avaient observé de nombreux feux  tout au long de la chaîne.  Ce qui serait à l’origine du nom « Pyrénées ». (Pyros en grec =  feu).

En 1369, peu après le rattachement du royaume de Majorque au royaume d’Aragon, Pierre IV le Cérémonieux, inventorie, réorganise et codifie les signaux.

A la fin du XIVe s., par manque de personnel (déjà !) et  pour cause d’éloignement du pouvoir central, les tours cesseront leur activité, sauf pour un usage exceptionnel ou local.

Au XVIIIe s., Vauban fera raser le plupart des édifices en lesquels il voyait des nids de maquisards. Seul resteront debout celles dont l’accès était particulièrement difficile.

Ci-dessous quelques tours, vues de loin, car leur accès devient difficile pour les personnes avançant en âge…



18/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser